Et si nous laissions entrer le hygge dans notre vie ?

Et si nous laissions entrer le hygge dans notre vie ?
Et si nous laissions entrer le hygge dans notre vie ?
5 (100%) 2 votes

Le Hygge, quesaco ?

Mais que signifie ce mot étrange ? Et s’il s’agissait de quelque chose que nous faisions sans même savoir que cela portait un nom ?

« Hygge » qui se prononce « hou-ga » est difficilement traduisible. Il représente un art de vivre venu tout droit du Danemark qui nous rendrait plus heureux et plus détendu. Cette philosophie de vie mêle confort, convivialité, simplicité et bien être.

D’après Meik Wiking, le directeur de l’Institut de recherche sur le bonheur à Copenhague « le mot date du début du XIXe siècle, lorsque le Danemark et la Norvège ne formaient qu’un seul pays ; il dérive d’un terme norvégien qui signifie “bien-être” ». Ce concept est omniprésent dans les conversations danoises. Le mot « hygge » se décline à toutes les sauces : hyggelig (l’adjectif), hyggekrog (le coin douillet où passer un moment hygge), hyggebukser (le pantalon confortable que l’on ne porte que chez soi)…

Le hygge est tellement danois qu’il est assez difficile à l’expliquer. Dans son essence, hygge signifie créer une atmosphère jolie et intime. C’est profiter de petites choses de la vie avec les personnes qui nous sont chères. La lumière chaude d’une bougie, c’est hygge. La famille et les amis sont hygge. Le plaisir de boire et de manger quelque chose avec vos proches en bavardant pendant des heures sur les grandes et petites choses de la vie, c’est hygge aussi.

Au Danemark, la haute saison du hygge est à Noël. Là-bas, les hivers sont généralement longs et sombres. Ils combattent donc cette période morose avec leurs meilleures armes: le hygge et des millions de bougies allumées. Cet art de vivre danois est peut-être la raison pour laquelle les Danois sont souvent considérés comme le peuple le plus heureux au monde..

Bien entendu, le hygge n’est pas seulement présent durant l’hiver.  L’été, on remplace les bougies par de nombreux pique-niques dans les parcs, des barbecues avec les amis ou la famille, des concerts en plein air, des festivals de rue, des promenades à vélo…Tout cela est également très hygge !

Le principe

Prendre du temps pour soi

Allumer des bougies, prendre un bain chaud, s’installer dans son canapé avec un plaid, regarder des séries pendant toute une après-midi, relire son livre préféré… L’idée est de se mettre en zone de confort. Le confort s’associe souvent à une lumière tamisée, un feu de cheminée ou tous autres éléments qui apaisent comme les couleurs chaudes, les vêtements en laine… Hygger, c’est bâtir un cocon, à la fois physique et psychologique.

Privilégier la convivialité

«Les personnes plus heureuses ont des relations familiales et amicales plus nombreuses et de meilleure qualité», explique Meik Wiking dans son livre « mieux vivre à la danoise ».  Le hygge, ce n’est pas seulement être emmitouflé dans un pull douillet et un jogging en pilou. C’est aussi partager des moments conviviaux avec son entourage. Prendre le temps de jouer avec ses enfants, discuter avec son compagnon, être attentif aux autres, organiser un petit repas avec ses amis pour se retrouver. En revanche, pas besoin de recevoir vos amis en pyjama pour respecter le principe du hygge ! Le hygge est l’opportunité de se reconnecter aux autres.

photo complicié


Accordez de l’importance aux petites choses

Le hygge c’est savourer l’instant présent et en tirer le meilleur. Il ne faut pas oublier que la vie se vit maintenant. Nous devons nous concentrer sur l’essentiel, se contenter de ce qu’on a, au lieu de penser à ce que l’on n’a pas.

L’appréciation et la gratitude : deux principes fondamentaux du hygge

Des études scientifiques ont d’ailleurs démontré que cette pratique a un effet sur le bonheur.  Les personnes reconnaissantes auraient d’ailleurs tendance à se remettre plus rapidement d’un traumatisme ou d’une souffrance et seraient moins susceptibles d’être stressées face à de nouvelles situations.

Le hygge résumé en 10 points :

1. Ambiance : une lumière tamisée

2. Présence : éteignez vos portables et profitez du moment présent

3. Plaisir : chocolat, biscuits…

4. Égalité : répartir les temps de parole, s’intéresser et écouter l’autre, ne pas uniquement parler de soi

5. Gratitude : être reconnaissant

6. Harmonie : ne pas être dans la compétition, ne pas étaler ses exploits

7. Confort : se mettre à l’aise et penser « détente »

8. Trêve :  mettre de côté la folie de l’actualité quotidienne

9. Être ensemble : se créer des souvenirs, des anecdotes

10. Refuge : avoir un lieu de sécurité, de paix

D’après Meik Wiking « Le livre du hygge, mieux vivre avec la méthode danoise »

 

Les choses qui ne sont pas du tout hygge 

Un néon,  un canapé en métal minimaliste, un verre de champagne, la cuisine moléculaire, passer son temps sur son smartphone ou son ordinateur, se dépêcher sans arrêt, avoir des couverts en plastique, bouder, se méfier des autres, ne pas s’intéresser aux autres, vouloir toujours plus, ne pas profiter de l’instant présent et de ses amis…

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2016/10/15/le-hygge-recette-danoise-du-bonheur_5014226_4497916.html#ZPmJWfbCwkm7ADok.99

Vous souhaitez en savoir davantage sur cette philosophie danoise ?
Découvrez les nombreux livres qui existent !

 

 

Facebook Comments