Guide ultime pour explorer Galway en Irlande

Galway, la charmante ville côtière située sur la côte ouest de l’Irlande, est un incontournable pour les voyageurs qui souhaitent découvrir la culture irlandaise authentique. Avec ses rues pavées, ses pubs animés et sa beauté naturelle environnante, cette ville a beaucoup à offrir aux visiteurs. Dans cet article, je vous propose une liste des meilleures choses à faire à Galway, afin que vous puissiez profiter au maximum de votre séjour dans cette belle ville.

Découverte de Galway

En 2010, j’ai eu la chance d’effectuer mon année d’étude d’école supérieure de commerce à l’université de Galway. qui se situe en plein coeur de Galway. J’ai donc eu plus que l’occasion de découvrir et arpenter les nombreux endroits, telle une vraie Irlandaise. Je vous partage donc mon expérience à ce sujet !

Découvrir le centre-ville historique

Le centre-ville de Galway est un véritable trésor d’histoire et de culture, avec ses rues pavées étroites et sinueuses, ses maisons colorées et ses nombreux monuments historiques. Voici quelques points d’intérêt à ne pas manquer :

  • L’Eyre Square : Cette place animée est le cœur battant de la vie sociale à Galway. Entourée de cafés, pubs et boutiques, elle est le point de départ idéal pour explorer la ville.
  • Le Quartier Latin : Flânez dans les ruelles pittoresques et découvrez les boutiques d’artisans locaux, les galeries d’art et les restaurants traditionnels irlandais.
  • La Spanish Arch : Ce vestige du XIIIe siècle témoigne de l’importance historique de Galway en tant que port marchand et centre de commerce.

Visiter les musées et galeries d’art

Galway abrite plusieurs musées et galeries d’art qui méritent une visite pour en apprendre davantage sur l’histoire, la culture et le patrimoine de la région. Parmi eux :

  1. Le Galway City Museum : Ce musée retrace l’histoire de Galway à travers des expositions interactives et des objets historiques.
  2. La Galerie d’Art Contemporain de Galway : Cet espace d’exposition présente des œuvres d’artistes contemporains locaux et internationaux et offre un aperçu passionnant de l’art actuel en Irlande.
  3. L’Hall of the Red Earl : Cette ruine médiévale abrite désormais un petit musée archéologique présentant des artefacts découverts lors de fouilles dans la ville.

galway irlande

S’émerveiller devant les paysages du Connemara

Le parc national du Connemara

À seulement quelques kilomètres de Galway se trouve le parc national du Connemara, un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Le parc offre une diversité de paysages époustouflants, des montagnes imposantes aux lacs paisibles, en passant par les tourbières sauvages. Vous pourrez y pratiquer diverses activités telles que la randonnée, le cyclisme ou encore l’équitation. Je vous prépare un article dédié à ce sujet, car les lacs du Connemara sont un passage obligatoire lorsque l’on séjourne quelques jours  à Galway.

connemara irlande

La Sky Road

Cette route panoramique longeant la côte offre des vues imprenables sur les falaises, les plages et les îles du Connemara. Prenez le temps de vous arrêter aux différents points de vue pour admirer les paysages et immortaliser votre voyage avec quelques photos exceptionnelles.

falaises de moher

Les falaises de Moher

Les Falaises de Moher (Cliffs of Moher), situées sur la côte ouest de l’Irlande dans le comté de Clare, sont l’une des merveilles naturelles les plus époustouflantes d’Irlande et un site incontournable pour tout visiteur du pays. S’élevant majestueusement à 214 mètres au-dessus de l’Atlantique sauvage, ces falaises s’étendent sur environ 14 kilomètres le long de la côte, offrant un panorama à couper le souffle qui capture l’essence brute et indomptée de la nature irlandaise.

La beauté des Falaises de Moher réside non seulement dans leur hauteur vertigineuse et dans les vues spectaculaires qu’elles offrent sur l’océan, mais aussi dans leur écosystème riche et varié. La région est classée comme Refuge d’oiseaux du Patrimoine National et est un habitat important pour une multitude d’espèces d’oiseaux, y compris le puffin fuligineux, le guillemot et plusieurs types de mouettes, ce qui en fait un lieu privilégié pour l’observation des oiseaux.

L’histoire géologique des falaises est tout aussi fascinante, avec leurs strates révélant des millions d’années d’histoire naturelle. Le point le plus élevé des falaises, près de la tour ronde d’O’Brien’s Tower, offre des vues particulièrement impressionnantes. Cette tour a été construite au 19ème siècle comme point de vue pour les touristes victoriens et continue d’être un excellent poste d’observation pour admirer la splendeur des falaises et les îles d’Aran au large.

Les Falaises de Moher ne sont pas seulement un spectacle à voir ; elles offrent également une expérience immersive grâce à un centre d’accueil écologiquement conçu, le Centre des Visiteurs des Falaises de Moher. Enterré dans la colline, ce centre propose des expositions interactives sur la géologie, la faune, la flore et l’histoire maritime de la région, enrichissant la visite de contexte et de connaissances.

À LIRE AUSSI :  Week-end en famille : guide ultime 2024

Pour les randonneurs et les amoureux de la nature, le sentier côtier des Falaises de Moher offre une expérience inoubliable, permettant aux visiteurs de parcourir à pied le long du bord des falaises, avec des itinéraires variant en difficulté et en longueur. Cette promenade, où la terre rencontre la mer, est un moment fort, offrant des vues changeantes et dynamiques, où les éléments se rencontrent avec force et beauté.

Visiter les Falaises de Moher, c’est se connecter à une partie intemporelle de l’Irlande, où le spectacle de la nature s’exprime avec une puissance et une majesté inégalées. C’est un lieu où la beauté sauvage de l’Irlande se révèle dans toute sa splendeur, un incontournable pour comprendre le charme sauvage qui caractérise ce pays.

Les îles d’Aran

Les Îles d’Aran, un trio d’îles situées à l’embouchure de la Baie de Galway, sur la côte ouest de l’Irlande, sont un bastion de la culture gaélique et un écho vivant des traditions anciennes de l’Irlande. Ces îles, nommées Inishmore, Inishmaan, et Inisheer, du plus grand au plus petit, offrent une fenêtre sur un mode de vie qui a résisté au passage du temps, conservant une authenticité et une pureté rares.

Inishmore (Árainn Mhór)

Inishmore est la plus grande et la plus visitée des trois îles, connue pour son fort préhistorique de Dún Aonghasa, perché dangereusement au bord d’une falaise plongeante. Ce site impressionnant, datant de l’âge du fer, offre des vues spectaculaires sur l’océan Atlantique et est un témoignage de l’ingéniosité et de la résilience des anciens peuples d’Irlande. Outre Dún Aonghasa, Inishmore regorge de ruines monastiques, de croix celtiques et de paysages naturels à couper le souffle.

Inishmaan (Inis Meáin)

Inishmaan est l’île médiane et la moins visitée, ce qui en fait un refuge paisible pour ceux qui cherchent à échapper à l’agitation du monde moderne. Elle offre un aperçu plus intime de la vie traditionnelle des îles, avec ses chemins de pierre sinueux, ses champs enclos de murets et ses plages isolées. Le fort de Dún Chonchúir, une impressionnante structure en forme ovale, et l’École Synge, où le dramaturge John Millington Synge a puisé son inspiration, sont parmi les sites à ne pas manquer.

Inisheer (Inis Oírr)

Inisheer, la plus petite des trois îles, est peut-être la plus charmante, avec son caractère accueillant et ses paysages pittoresques. Le château d’O’Brien, construit au 14ème siècle, offre une vue panoramique sur l’île, le comté de Clare et les montagnes du Connemara au loin. L’épave du Plassey, échouée sur la côte depuis les années 1960, est un autre point d’intérêt fascinant, rendu célèbre par son apparition dans la série télévisée “Father Ted”.

Culture et Tradition

Les Îles d’Aran sont célèbres pour leur contribution à la culture irlandaise, notamment à travers la musique, la danse et la langue irlandaise, qui est encore la langue maternelle de nombreux habitants. Les pulls d’Aran, avec leurs motifs complexes et leurs techniques de tricot uniques, sont devenus emblématiques de l’île et sont recherchés dans le monde entier pour leur beauté et leur qualité.

Une Expérience Immersive

Visiter les Îles d’Aran, c’est faire un pas en arrière dans le temps, dans un lieu où la beauté sauvage de l’Irlande se marie à une culture riche et profonde. Que ce soit pour explorer les forts antiques, marcher le long des falaises battues par les vents, ou simplement s’imprégner de la tranquillité de ces îles, un voyage aux Îles d’Aran est une expérience inoubliable, un rappel de la beauté simple et profonde qui existe lorsque la nature et la culture se rencontrent harmonieusement.

Profiter de la vie nocturne animée de Galway

Galway est réputée pour sa vie nocturne animée et conviviale, qui se concentre principalement autour de ses nombreux pubs traditionnels. Voici quelques suggestions pour passer une soirée mémorable :

  1. Ecouter de la musique live : De nombreux pubs proposent des sessions de musique traditionnelle irlandaise en direct, où les musiciens locaux viennent partager leur talent. Ne manquez pas l’opportunité d’assister à ces moments uniques de convivialité et de partage.
  2. Déguster une bière locale : La ville compte plusieurs microbrasseries produisant des bières artisanales de qualité. Rendez-vous dans un pub proposant une sélection de ces bières pour découvrir les saveurs locales.
  3. Participer à une soirée littéraire : Galway étant une ville de culture, il n’est pas rare de trouver des événements tels que des lectures de poésie ou des conférences sur l’histoire et la littérature irlandaises.

Savourer la cuisine locale

La ville de Galway est également reconnue pour sa cuisine locale savoureuse, mettant à l’honneur les produits frais de la mer et du terroir. Ne manquez pas l’occasion de goûter aux spécialités locales dans l’un des nombreux restaurants et pubs de la ville :

  • Les fruits de mer : Dégustez un plateau de fruits de mer fraîchement pêchés, accompagné d’une pinte de bière locale.
  • Le Full Irish Breakfast : Commencez la journée du bon pied avec ce copieux petit-déjeuner traditionnel composé de bacon, boudin noir, œufs, tomates grillées et galettes de pommes de terre.
  • La soupe aux légumes : Cette soupe réconfortante est souvent servie avec du soda bread, un pain irlandais traditionnel au goût légèrement acidulé.
À LIRE AUSSI :  Journée en famille au Parc du Bournat dans le Périgord

paddys day

Célébrer la Saint-Patrick

La Saint-Patrick, célébrée chaque année le 17 mars, est l’une des fêtes les plus emblématiques et chéries d’Irlande, honorant Saint Patrick, le saint patron de l’île. Originairement une fête religieuse marquant l’arrivée du christianisme en Irlande, elle s’est transformée au fil des siècles en une célébration mondiale de la culture irlandaise, débordant largement les frontières de l’Irlande pour être fêtée dans de nombreux pays à travers le globe.

Le jour de la Saint-Patrick, l’Irlande se pare de vert, couleur symbolisant le renouveau, la croissance et l’espoir, ainsi que le trèfle, emblème selon la légende utilisé par Saint Patrick pour expliquer le concept de la Sainte Trinité. Les villes et villages d’Irlande s’animent avec des parades grandioses, des concerts de musique traditionnelle, des danses folkloriques, et des feux d’artifice, créant une atmosphère de joie et de festivité.

À Dublin, la parade de la Saint-Patrick attire des visiteurs du monde entier, venus admirer les chars colorés, les artistes de rue et les musiciens. Mais au-delà de la capitale, des célébrations ont lieu dans tout le pays, chaque communauté apportant sa propre touche à la fête. C’est une journée où l’identité irlandaise est célébrée avec fierté, un moment de rassemblement pour les familles et les amis, qui souvent se réunissent pour partager un repas traditionnel, comme le fameux “corned beef” et chou, accompagné d’une pinte de bière irlandaise.Mais la Saint-Patrick n’est pas seulement une explosion de vert et une occasion de festivités ; elle est aussi un temps de réflexion spirituelle et de commémoration de l’héritage de Saint Patrick. Des messes et des prières sont organisées, rappelant les racines religieuses de la fête et le rôle de Saint Patrick dans l’histoire de l’Irlande.À travers le monde, la Saint-Patrick est devenue synonyme de la culture irlandaise, un jour où tout le monde, quelle que soit son origine, est invité à se sentir un peu irlandais. C’est une célébration de la communauté, de l’histoire, et de la joie de vivre qui caractérise l’esprit de l’Irlande.

lac du connemara

Mon expérience personnelle à Galway

De l’arc-en-ciel à la Guiness, je vous partage avec vous un petit bout de mon aventure en Irlande, cette terre de légendes 🍀
L’Irlande…Ah! Ce pays m’a offert des émotions uniques et des souvenirs indélébiles.
Quand je suis arrivée, après 10 ans d’anglais (dont une spécialisation en langues étrangères…), je ne comprenais absolument RIEN à l’accent irlandais. Zéro. Nada. Autant vous dire que c’était…un tantinet décourageant. 😅
Cette année-là, j’ai vu plus d’arc-en-ciels que dans tout le reste de ma vie 🌦️
Je suis allée à Dublin juste pour boire une Guiness, tenté de maîtriser la conduite à gauche, j’ai vu la vie en roux, j’ai pris des cours de cuisine pour maitriser le Carott Cake, j’ai trouvé des amis pour la vie  et j’ai eu des vraies « irish roommate » !
J’ai fini mes soirées à Supermacs, je faisais mes courses à 4h du matin et je trouvais ça cool, j’ai écouté Michel Sardou en longeant la Sky Road,et j’ai compris le vrai sens « des nuages noirs qui viennent du nord et colorent la terre, les lacs, les rivières ».
J’ai passé mes partiels trempée et j’y ai laissé à chaque fois une grosse flaque d’eau sous ma chaise 4H après, je me suis nourris à la Guinness et au irish Stew, ce qui a fait l’objet de 10 Kg supplémentaire sur ma balance.
J’ai croisé des moutons sur ma route, j’ai été délogé par des irlandais en pleine nuit, j’ai dû passer un gant de « tanne » à ma coloc pour que ça « fit » avec sa mini jupe et ses heels, et j’ai fini par placer des « what’s the craic? » « Graaaaand! »

Bref, j’ai vécu l’Irlande avec intensité !

sligo

Que vous soyez passionné d’histoire, amateur de nature ou simple épicurien, Galway a de quoi séduire tous les voyageurs. Juste une petite précision pour toutes vos journées : prenez un k-awé ou un sweat à capuche car vous verrez toutes les saisons défiler en une seule et même journée. Le parapluie est inutile car trop de vent, en revanche tout type de vêtement à capuche est opportun ! Je n’ai jamais autant porté de pulls à capuche qu’en Irlande ! En dehors de cela, je vous recommande vraiment de découvrir Galway, cette ville irlandaise authentique, chaleureuse et pleine de charme !

Laisser un commentaire