Comment savoir si mon bébé fait ses dents ?

Les poussées dentaires sont une étape normale et importante dans le développement de votre enfant. Cependant, elles peuvent parfois être difficiles à identifier pour les parents. Dans cet article, nous répondrons à la question suivante : comment savoir si mon bébé fait ses dents ? Nous vous donnerons aussi quelques astuces pour aider votre bébé à mieux vivre cette étape.

Les premiers signes des poussées dentaires

Comment savoir si mon bébé fait ses dents ? Sachez tout d’abord, que les premières dents de lait d’un bébé apparaissent généralement entre 6 et 12 mois, bien que cela puisse varier d’un enfant à l’autre. Il est utile de se familiariser avec les symptômes courants pour pouvoir les détecter au bon moment. Voici quelques signes qui peuvent indiquer que votre bébé fait ses dents :

  • Modification du comportement : Si votre bébé semble plus irritable ou pleureux que d’habitude, cela peut être un indicateur d’une poussée dentaire.
  • Tendance à mâchouiller : Vous remarquerez peut-être que votre bébé a tendance à mordre ou mâchouiller ses jouets, ses doigts ou même vos mains. Ceci est dû à l’inconfort ressenti dans la gencive.
  • Rougeurs aux gencives : Une rougeur et un gonflement sur la gencive peuvent être observés là où la dent est en train de percer.
  • Sommeil perturbé : Les douleurs et l’inconfort associés aux poussées dentaires peuvent perturber le sommeil de votre bébé, et il peut avoir plus de difficultés à s’endormir ou se réveiller la nuit.
  • Salivation excessive : Pendant les périodes de poussées dentaires, la production de salive augmente chez les bébés.
À LIRE AUSSI :  Stopper une Toux en 5 Minutes : Astuces Efficaces et Rapides

Comment soulager les douleurs liées aux poussées dentaires ?

Il est important d’apporter du soutien et du soulagement à votre bébé lors des poussées dentaires. Voici quelques conseils pour aider votre enfant à traverser cette étape difficile :

Massez les gencives

Un simple massage de la région enflée peut soulagner certains symptômes de l’inconfort. Pour ce faire, lavez-vous les mains puis passez délicatement un doigt propre sur la gencive de votre enfant.

Offrez des objets froids

L’utilisation d’objets frais ou même de glaçons enveloppés dans une compresse froide peut apaiser la gencive engourdie. Vous pouvez également donner à votre bébé un anneau de dentition réfrigéré (mais pas congelé) pour qu’il puisse mâchouiller dessus.

Distrayez votre bébé

Occuper votre bébé avec des jeux, des activités ou des promenades peut lui offrir un moment de distraction et l’aider à mettre temporairement de côté l’inconfort ressenti.

Utilisez des analgésiques si nécessaire

En cas de douleur intense, vous pouvez donner à votre enfant un analgésique adapté à son âge, tel que du paracétamol en respectant les doses recommandées. Consultez toujours votre médecin ou pédiatre avant d’utiliser ce type de médicament.

Consultez un professionnel

Si les douleurs semblent inhabituelles ou si vous avez des préoccupations concernant le bien-être de votre bébé pendant cette période, n’hésitez pas à consulter un professionnel.

Mon expérience face aux premières dents de bébé

Cette expérience a été très différente pour mes deux enfants. Pour l’un, les poussées dentaires rimaient sans cesse avec problèmes ORL, et notamment, otites à répétition. Je devais donc sans cesse consulter un professionnel de santé. Pour mon autre enfant, les poussées dentaires étaient tout aussi douloureuses mais pouvaient être soulager facilement en massant les gencives. J’ai d’ailleurs beaucoup utilisé une petite “brosse” en silicone pour lui frotter les gencives. Je coupler cela avec un gel apaisant pour les poussées dentaires. Au niveau de l’arrivée des toutes premières dents, elles sont apparues à 7  et 11 mois pour chacun de mes deux enfants.

À LIRE AUSSI :  Intolérance au lactose : Causes, symptômes, diagnostic, traitement et prévention

En résumé, pour répondre à la question comment savoir si mon bébé fait ses dents, il est important de surveiller les signes liés aux poussées dentaires. Apportez ensuite à votre enfant,  le soutien nécessaire pour qu’il puisse traverser, au mieux, ces étapes. N’oubliez pas que chaque enfant est différent et qu’il est essentiel de comprendre leurs besoins spécifiques afin de leur offrir le meilleur confort possible.

Laisser un commentaire