La conjonctivite chez l’enfant : symptômes et traitements

La conjonctivite est une infection qui touche la membrane transparente recouvrant le globe oculaire et l’intérieur des paupières, appelée conjonctive. Elle se manifeste par une inflammation de cette dernière. Les enfants sont particulièrement exposés à ce type d’affection. Dans cet article, nous aborderons les différents symptômes de la conjonctivite chez l’enfant et nous présenterons les traitements adaptés en fonction de son origine.

Ses yeux coulent : conjonctivite ? - La Maison des maternelles #LMDM

Symptômes de la conjonctivite chez l’enfant

Les symptômes de la conjonctivite varient en fonction de l’origine de l’infection. Toutefois, il existe quelques signes communs permettant de détecter cette affection :

  • Yeux rouges et gonflés : la conjonctive s’irrite et devient rougeâtre, tandis que la paupière peut également enfler.
  • Démangeaisons et douleurs : ces sensations peuvent être plus ou moins intenses en fonction de la cause de la conjonctivite.
  • Larmoiement : la production de larmes peut être augmentée, provoquant un écoulement aqueux.
  • Écoulements purulents : dans certains cas, notamment lorsqu’une bactérie est en cause, des sécrétions sales peuvent apparaître au niveau des yeux.

Il est essentiel de consulter un médecin ou un ophtalmologiste dès l’apparition de ces symptômes afin d’établir un diagnostic précis et d’obtenir un traitement adapté à la cause de la conjonctivite.

À LIRE AUSSI :  Le Covid long : une réalité pour de nombreuses personnes en 2024

Causes de la conjonctivite chez l’enfant

Conjonctivite virale

La conjonctivite virale est causée par des virus tels que le rhinovirus, l’adénovirus ou encore le virus de l’herpès. Ce type de conjonctivite se caractérise généralement par une inflammation légère à modérée accompagnée d’un écoulement aqueux. Les yeux peuvent également être sensibles à la lumière.

Conjonctivite bactérienne

La conjonctivite bactérienne est provoquée par des bactéries telles que le streptocoque ou le staphylocoque. Elle entraîne souvent des écoulements purulents et une inflammation plus marquée que dans le cas d’une conjonctivite virale.

Conjonctivite allergique

La conjonctivite allergique survient en réaction à des allergènes présents dans l’air, tels que les pollens, les acariens ou les poils d’animaux. Les symptômes sont semblables à ceux de la conjonctivite virale, mais s’accompagnent généralement d’autres signes d’allergie tels que le nez qui coule ou les éternuements.

Conjonctivite d’origine chimique

La conjonctivite d’origine chimique est provoquée par l’exposition des yeux à des substances irritantes, comme des produits d’entretien ou des cosmétiques. Les symptômes sont généralement similaires à ceux de la conjonctivite virale, mais peuvent être plus intenses en fonction du produit responsable de l’irritation.

Traitement de la conjonctivite chez l’enfant

Prise en charge médicale

Le traitement de la conjonctivite dépend de sa cause. Dans le cas d’une conjonctivite virale, le médecin pourra prescrire des antiviraux si le virus en cause est identifié. Pour une conjonctivite bactérienne, un collyre antibiotique sera probablement prescrit. Enfin, dans le cas d’une conjonctivite allergique, des antihistaminiques et des corticoïdes pourront être proposés pour soulager l’inflammation et les démangeaisons.

À LIRE AUSSI :  Gérer l'Anxiété : 7 Erreurs Courantes à Éviter

Mesures d’hygiène et conseils pour soulager les symptômes

En complément du traitement médical, certaines mesures d’hygiène et astuces permettent de soulager les symptômes de la conjonctivite :

  • Nettoyer les yeux collés : il est important de nettoyer régulièrement les yeux de l’enfant avec un coton imbibé de soluté physiologique ou d’eau bouillie refroidie pour éviter l’accumulation de sécrétions.
  • Utiliser des compresses froides : l’application de compresses humides et froides sur les yeux peut aider à réduire l’inflammation et à soulager les démangeaisons.
  • Éviter le contact avec les allergènes : si la conjonctivite est d’origine allergique, il est recommandé de minimiser l’exposition aux allergènes responsables.

Il convient également d’éviter tout contact direct entre les mains de l’enfant et ses yeux afin de limiter le risque de contamination. De même, l’utilisation de serviettes et d’oreillers personnels permettra d’éviter la propagation de l’infection au sein de la famille.

Laisser un commentaire