Comment choisir une eau de qualité pour le biberon ?

L’eau en bouteille, comme celle du robinet (si elle respecte les seuils de qualité), est une bonne alternative pour la préparation des biberons. Comment bien la choisir ? Quels sont les critères à retenir avant de mélanger l’eau et le lait en poudre ? Quelle marque d’eau en bouteille est préconisée ? Quelle teneur en minéraux est recommandée ? Voici toutes les données pour bien préparer le biberon de bébé !

Eau de source ou eau minérale pour le biberon : quelles différences ?

L’eau de source et l’eau minérale sont toutes les deux d’origine souterraine. Elles bénéficient d’une protection contre la pollution (métaux lourds par exemple), et n’ont subi ni traitement chimique ni adjonction. En revanche, toutes ne sont pas conseillées pour la préparation de l’alimentation du nourrisson. Concernant les eaux en bouteille, attention donc à faire un choix d’eau pour le biberon de bébé sensé puisque toutes ne sont pas recommandées. Voyons juste après comment bien les choisir.

Bon à retenir : à la différence de l’eau minérale naturelle, la teneur en minéraux et en oligo-éléments de l’eau de source n’est pas toujours stable. Les laits infantiles sont idéalement dosés en minéraux pour remplir tous les besoins en nutriments du bébé, pas besoin d’en rajouter !

Eau minérale : sur quels critères faut-il se baser pour la préparation du biberon ?

Pour être considérée comme adaptée à la préparation des biberons, une eau minérale ou de source doit répondre à de nombreux critères (source ANSES), et notamment :

  • une faible teneur en sodium : le taux de sodium doit être inférieur à 200 mg/l puisqu’un excès de sodium peut perturber l’équilibre hydrique de bébé mais aussi affecter sa croissance
  • une faible teneur en nitrates : l’eau doit contenir moins de 10 mg/l de nitrates (selon l’ANSES), car les nitrates peuvent être dangereux pour les jeunes enfants lorsqu’ils sont consommés en grandes quantités
  • avoir une teneur en calcium inférieure ou égale à 100 mg/L
  • avoir une teneur en magnésium inférieure ou égale à 50 mg/L
À LIRE AUSSI :  Les Meilleures Destinations Familiales Abordables et Divertissantes

Note importante : vérifiez que la mention “convient aux nourrissons” ou “adaptée à l’alimentation infantile” soit notée sur l’étiquette de la bouteille.

Quelle eau donner à bébé en cas de coliques, de constipations ou de diarrhées ?

Si votre bébé est malade, il est primordial de bien l’hydrater. En cas de coliques, de diarrhées ou de constipations, il est recommandé de proposer à bébé de boire plus régulièrement qu’à l’accoutumée. En cas de problèmes de santé, nous vous recommandons d’aller consulter l’avis d’un professionnel de santé. Pour pallier les désagréments et soulager bébé, mieux vaut sélectionner une eau en bouteille avec une composition équilibrée, un pH neutre et une teneur en minéraux faible. Cela peut aider à éviter l’irritation de l’estomac chez les bébés tout en répondant à ses besoins nutritionnels. Retenez que les eaux spécifiques pour les adultes (problèmes gastriques par exemple) ne le sont pas pour les nourrissons. Ils ont leurs besoins propres. En cas de doute, rapprochez-vous d’un médecin.

Laisser un commentaire