Permaculture pour les nuls

Permaculture pour les nuls

La permaculture est une approche écologique de l’agriculture qui vise à créer des écosystèmes durables et autonomes. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment faire votre propre jardin en permaculture en suivant quelques principes de base.

Qu’est-ce que la permaculture?

La permaculture est de plus en plus populaire de nos jours, car elle offre une alternative durable et respectueuse de l’environnement à l’agriculture conventionnelle. En utilisant des méthodes naturelles, la permaculture permet de cultiver des aliments sains tout en préservant l’écosystème.

Principes de base de la permaculture

La permaculture repose sur plusieurs principes de base. Tout d’abord, il s’agit de concevoir un système qui s’adapte aux conditions locales et qui utilise les ressources naturelles de manière efficace. Ensuite, il est important de favoriser la biodiversité en intégrant différentes espèces végétales et animales dans le jardin. Enfin, la permaculture encourage l’utilisation de méthodes naturelles pour fertiliser le sol et contrôler les ravageurs.

Choix des plantes

Lorsque vous choisissez les plantes pour votre jardin en permaculture, optez pour des espèces adaptées au climat et à la région. Sélectionnez des variétés résistantes aux maladies et aux ravageurs, et privilégiez les plantes indigènes pour promouvoir la biodiversité locale.

Rotation des cultures

La rotation des cultures est une pratique importante en permaculture. Elle consiste à changer l’emplacement des cultures chaque année afin de prévenir l’épuisement des nutriments du sol et de réduire les risques de maladies et de ravageurs. Planifiez soigneusement vos rotations en tenant compte des besoins spécifiques de chaque plante.

À LIRE AUSSI :  Potager Surélevé : Tout ce que vous devez savoir

Utilisation de compost et de paillis

Le compostage est un moyen efficace de nourrir votre sol de manière naturelle. Collectez les déchets de cuisine, les feuilles mortes et autres matières organiques pour créer du compost riche en nutriments. Utilisez également du paillis pour protéger le sol contre l’érosion, maintenir l’humidité et favoriser la croissance des micro-organismes bénéfiques.

Gestion de l’eau

La gestion de l’eau est un aspect crucial de la permaculture. Installez des systèmes de récupération d’eau de pluie pour arroser votre jardin de manière économe. Utilisez des techniques d’irrigation au goutte-à-goutte pour éviter le gaspillage et maintenir un niveau d’humidité optimal pour vos plantes.

Les avantages de la permaculture

La permaculture présente de nombreux avantages. Elle permet de produire une alimentation saine et de qualité, de préserver la biodiversité, de réduire l’utilisation de produits chimiques et d’économiser de l’eau. De plus, la permaculture favorise l’autonomie et la résilience en créant des systèmes durables et en renforçant les communautés locales.

Mon premier potager en permaculture

Cet automne, nous avons réalisé une butte de culture en famille avec et nous avons ensuite créé 2 autres planches à l’aide d’une grelinette.

Butte de culture en permaculture

Pour mon potager, j’ai personnellement choisi de réaliser une butte de culture en perrmaculture. Partant de zéro, j’ai voulu trouver une méthode facile (sans se faire mal au dos) et rapide. J’ai simplement disposé des cartons à l’endroit où je souhaitais faire mon potager.

Les avantages d’un potager en permaculture

J’ai choisi de réaliser une butte de culture pour plusieurs raisons :

– ne pas se faire mal au dos pour travailler la terre (nous avons simplement disposé des cartons sur le sol et avons attendu sagement qu’ils se décomposent)
– favoriser la présence de vers de terre dans le sol grâce aux cartons
– avoir un meilleur drainage
– avoir plus de profondeur de terre pour les racines
– avoir un espace qui n’est jamais piétiné car visible et bien délimité
– le sol n’est pas perturbé et/ou retourné à chaque changement de culture
– et évidemment initier Lily-Rose au jardin, au compost, au respect de la nature et à la découverte des fruits et légumes

À LIRE AUSSI :  Serre de jardin - Cultivez votre passion pour le jardinage

À partir de cette année, je prévois de pratiquer une rotation des cultures. Il semblerait que cette démarche ait de nombreux avantages.

J’ai donc prévu de partager le terrain en 4 zones : racines (betteraves, carottes), graines (haricots, pois..), feuilles (salade, choux..) et fruits (tomates, courgettes..) et de tourner chaque année.

La culture sur butte - Le conseil des 4 saisons

Les étapes de la réalisation d’une butte de en permaculture ?

Dès le début de l’automne, en septembre, nous avons simplement posé des cartons sur le sol. Attention aux cartons que vous utilisez. Privilégiez les cartons issus de l’union européenne pour éviter les traitements.

Par dessus, nous avons mis des feuilles, de la terre, et des petites branches.

Vous continuer comme ceci, en ajoutant ensuite du fumier, du composte, etc. Renouvellez l’opération durant tout l’hiver jusqu’à avoir une grosse butte de terre.

Une fois qu’arrive le printemps, terminez votre butte en mettant du terreau pour pouvoir planter !

Et vous, quelles sont vos astuces ? Vos manières de faire ?
C’est vraiment une première pour moi donc n’hésitez pas à me partager votre expérience et vos conseils !

Laisser un commentaire